Depuis la création de la première base de données en 1995 de liens dédiés à la filière bois, puis la création en 2001 d’une base plus structurée au sein du site Netbois, nos sites n’ont jamais eu pour vocation d’être des « fermes de liens » (link farms) mais bien plutôt, comme leurs pages l’indiquent, de proposer un annuaire de sites et ressources pertinents pour les acteurs de la filière forêt et bois. Nous sommes heureux et fiers de pouvoir présenter au sein de nos espaces, des sites Internet que nous avons visités et appréciés, que nous souhaitons rendre populaires au sens noble du terme.

Par conséquent, nous appuyant notamment sur la définition présente dans la page https://support.google.com/webmasters/answer/96569?hl=fr, nous refusons de donner l'instruction suivante (rel="nofollow") aux moteurs de recherche : "ne suivez pas les liens sur cette page" ou "ne suivez pas ce lien spécifique ». Bien au contraire, si cette ressource nous a intéressée, elle est susceptible de satisfaire d’autres internautes. Si un algorithme ne le comprend pas, nous espérons que quelques responsables de ces robots sont capables, eux, de percevoir la différence.

Comme le précise notre charte, les utilisateurs de nos publications sont responsables de l'interprétation et de l'utilisation des informations contenues dans les sites. Ils leur appartient donc d'en faire un usage conforme aux réglementations en vigueur dans leur pays et dans le respect des recommandations de la Commission Nationale de L'Informatique et des Libertés (CNIL) lorsque les données ont un caractère nominatif.

Référencement payant = lien payant ?
Non, bien entendu. Depuis l’antiquité, tout scribe vit de son travail d’écriture. Même pour les activités associées au web, nos publications existent grâce à deux entreprises : Netbois Consulting et Xbois. Ces entreprises françaises cotisent, paient des charges. Les sites sont hébergés sur des serveurs qui ont un coût. Depuis l’effondrement du revenu moyen publicitaire, la publication sectorielle sur le web, comme ailleurs, est mise en péril. Pour pérenniser notre publication, l’analyse en vue du référencement dans nos sites est devenue payante et a un coût : 39,50 EUR HT (47,40 EUR TTC) sans limite de durée (au 07/02/2014). Un coût minime pour ce secteur.
Cela signifie notamment :
- que nous ne vendons pas de liens pour améliorer le classement PageRank;
- que nous ne pratiquons pas d’échanges de liens excessifs;
- que nous n’exploitons pas de campagnes de marketing via des articles ou de publication de messages de blog en tant qu'invité, avec des liens de texte d'ancrage riches en mots clés;
- que nous n’utilisons pas de programmes pour créer des liens vers notre site.

Annuaire et Infos, même règle ?
L’actualité de la filière forêt bois n’intéressent que fort peu les médias nationaux ou internationaux. Nous recevons régulièrement des articles et communiqués dont certains sont publiés dans Netbois Infos en raison, une nouvelle fois, de leurs contenus. Nous refusons d’une manière générale les contenus trop promotionnels ou purement commerciaux. Sur plus de 3400 articles publiés à ce jour, moins d’une dizaine d’articles ont fait l’objet de relations payantes. Là encore, les liens vers les sources, auteurs, associations et autres organisations sont fournis sans aucun attribut car nous refusons de donner l'instruction : « ne suivez pas les liens sur cette page » ou « ne suivez pas ce lien spécifique ». Au contraire, nous souhaitons que les robots suivent ces liens pour que ces derniers rendent ces sites plus populaires.

Utopie ou réalisme ?
Depuis sa création, la vocation du bouquet Netbois n’a pas changé. Les publications rassemblées sous la marque Netbois ont pour objectif de permettre à tous de mieux connaître et comprendre la forêt, le bois, les nombreux métiers du bois et les multiples activités qui leur sont associés. Que vous soyez professionnel(le), simple amateur(trice) ou passionné(e), ces sites rassemblent des rubriques thématiques exclusives : ameublement, construction bois, charpente, menuiserie, arts et artisanats, foresterie, formations, sciences, services, photos, littérature…

L’évolution des règles des moteurs de recherche, semble, malheureusement, dictée davantage par des objectifs mercantiles qu’ergonomiques, humains, ou comme nous pouvons le lire, pour l’un d’entre eux, de création de « services plus simples et plus efficaces »… Netbois souhaite conserver son identité et répondre aux attentes des internautes qui nous font confiance depuis de nombreuses années. Nous leur proposerons donc, dans les mois à venir, la possibilité de préciser s’ils souhaitent ou non, pour leur site, l’activation de l’attribut « nofollow » pour les liens présents dans Netbois.